Agriculture biologique

Le Vietnam dispose d’une surface agricole de 26,8 millions d’hectares mais à ce jour,
seuls 240.000 hectares sont dédiés à la culture biologique.

 

 

 

Contexte

Face à l’explosion depuis les années 2000 de problèmes d’insécurité alimentaire, notamment dans les aliments dans lesquels ont été décelés des additifs chimiques, des pesticides ou encore des conservateurs toxiques pour la santé humaine, les consommateurs vietnamiens sont devenus plus exigeants.

La sécurité sanitaire des denrées alimentaires est désormais un sujet sensible et OLATA s’inscrit dans cette démarche d’agriculture propre. 

 
 
 

 

 

Réalisation du projet



L’objectif du projet développé par OLATA est multiple et s’articule en plusieurs phases.

1. Atelier hebdomadaire




OLATA propose aux passionnés et experts en agriculture biologique de se réunir chaque semaine autour d’un thème pour explorer les solutions permettant d’améliorer, au Vietnam, les techniques et méthodes culturales pour les rendre plus propres, de remédier à la faible productivité agricole, ou encore d’optimiser les ressources en eau et en électricité.

.

2. Expérimentation sur site






OLATA dispose de plusieurs parcelles de terre sur lesquelles différentes expérimentations culturales peuvent être menées par les adhérents.

3. Promouvoir les bonnes pratiques culturales


3.1 Les études, réflexions, et solutions développées par les adhérents d’OLATA seront mises en ligne sur les réseaux sociaux pour en faire profiter le plus grand nombre.

3.2 Aller à la rencontre des agriculteurs et leur apprendre les bonnes pratiques culturales

3.3 Collecter des fonds auprès des ONG et autres donateurs pour aider les familles démunies à améliorer leur rendement agricole et leurs revenus

4. Favoriser le circuit court

 

 



Mettre en relation les agriculteurs et les consommateurs